Camille Lellouche attend son premier enfant et dévoile son sexe

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Mardi 17 mai, la chanteuse et humoriste Camille Lellouche a annoncé sur son compte Instagram être enceinte de son premier enfant.

Depuis cinq mois, Camille Lellouche cachait sa grossesse. Mardi 17 mai, la chanteuse et humoriste a décidé de révéler l’heureuse nouvelle à ses fans sur son compte Instagram. Celle qui avait participé à l’émission « The Voice », diffusée sur TF1, a partagé une tendre photo de son baby bump. L’une de ses mains touche son ventre tandis que l’autre porte une paire de petites baskets blanches pour son futur bébé. « Je t’aime tant déjà », a simplement légendé Camille Lellouche.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Camille LELLOUCHE (@camillelellouche)

« C’est une petite fille »

Suite à cette annonce, celle qui partage un duo avec Grand Corps Malade a pris la parole à travers plusieurs stories sur le réseau social. « Je suis trop contente de vous annoncer ça, j’ai envie de chialer, ce sont les hormones ! Désolé pour l’émotion, cinq mois que je retiens tout », a-t-elle déclaré au bord des larmes. Avant d’ajouter : « Je voulais trop vous l’annoncer, avec l’été, je me voyais mal mettre des pull-overs ! » La chanteuse a ensuite dévoilé le sexe de son enfant. « C’est une petite fille, voilà je le dis ! Je n’ai rien à vous cacher, en tout cas pour ça. »

Face à cette heureuse nouvelle, de nombreuses personnalités comme la chanteuse Clara Luciani, l’actrice Marion Cotillard ou encore le mannequin Tina Kunakey ont tenu à la féliciter. Très discrète sur sa vie...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles