Camille Lellouche : ses bouleversantes confidences sur son passé et son addiction à l’alcool

©Berzane Nasser/ABACA

Dimanche, Camille Lellouche s’est livrée sur son passé dans l’émission « Un dimanche à la campagne ». Elle y évoque notamment son addiction à l’alcool.

Camille Lellouche se confie sans fard. Invitée dans l’émission de Frédéric Lopez, « Un dimanche à la campagne », ce week-end, l’humoriste et chanteuse est revenue sur un épisode difficile de son passé, face caméra. En effet, si elle est aujourd’hui une personnalité bien connue du public français, la jeune maman – elle a accueilli son premier enfant en octobre dernier – n’a pas toujours connu le succès qu’on lui connaît désormais. Durant près de dix ans, elle a notamment enchaîné les castings, avant de se faire repérer en 2013 par la réalisatrice Rebecca Zlotowski. Cette dernière lui offre alors un rôle dans le long-métrage « Grand Central », aux côtés de Léa Seydoux et Tahar Rahim. Une première incursion à l’écran et un premier Festival de Cannes qui ne se font pas sans mal pour l’interprète de « N’insiste pas », puisqu’elle effectue en parallèle un travail de serveuse.

« Je bois beaucoup trop »

« C’est très dur. J’en ai marre. Je suis épuisée parce que je travaille énormément en restauration et à côté de ça, je sors beaucoup trop », se souvient Camille Lellouche face à l’animateur France 2. Une période durant laquelle l’artiste confie se réfugier dans l’alcool : « Je chante dans les pianos-bars et surtout je bois beaucoup trop parce que je suis malheureuse. Je le dis très clairement, je n’ai aucun problème avec ça. Du coup, je n’arrive plus à aller travailler donc je ne peux pas...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi