Camille Lellouche enceinte, elle brise les tabous sur la grossesse

Alors qu’elle a annoncé sa grossesse le 17 mai dernier via son compte Instagram, Camille Lellouche a choisi de se confier sans filtre sur cette période.

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Camille LELLOUCHE (@camillelellouche)

Elle brise les tabous

Dans une vidéo postée sur son compte Instagram, la jeune femme fait état de la période de la grossesse, qui souvent décrite comme merveilleuse, l’est moins lorsqu’on la vit : “Je suis tellement heureuse d’être enceinte, c’est un très beau moment, FAUX. Faux, faux, c’est pas un très beau moment. Le beau moment ça va être quand je vais accoucher et que je verrai l’amour de ma vie.”, a-t-elle déclaré. Avant d’ajouter : “Toutes les influenceuses que tu vois sont sublimes, avec le petit ventre, bien bronzées, Faux. Jambes flasques, cellulite, jambes lourdes, varices, boutons dans le dos, boutons autour de la bouche, nausées, vomissements, impossible de dormir, ça fait 5 mois et j’ai déjà pris 10 kilos, mais ça va.” Enfin pour conclure, elle décide de jouer franc jeu avec ses fans : “Non mais en vrai, c’est incroyable mais, vous mentez trop ‘tu verras tu auras des cheveux sublimes, puis ton chéri te trouvera sublime (...) Moi pendant cette grossesse je vous dirai tout. La vérité, rien que la vérité.” Un discours cash, qui fait du bien et qui a été aimé par plus de 77 000 personnes en seulement (...)

Lire la suite sur Grazia

CANNES : une star de "Dawson" présente son baby bump sur le tapis rouge
La peste porcine : ce virus très contagieux détecté à la frontière française
Bella Hadid, envoûtante au Festival de Cannes
En Écosse, les homosexuels peuvent désormais se marier à l’Église
Voici l'horaire à laquelle grignoter sans grossir selon les experts

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles