Camille Lellouche sexy : elle ose la robe "cut out" sans rien en dessous et les babies pailletées

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Actrice, chanteuse, mais aussi humoriste... Camille Lellouche fait sensation à chacune de ses apparitions publiques et sur la Toile. Depuis sa participation à l'émission The Voice : La Plus Belle Voix en 2015, la brunette ne cesse de faire sensation partout où elle passe. Suivie par près de 2,3 millions d’abonnés sur Instagram, elle n'hésite pas à partager ses performances humoristiques et musicales, mais aussi ses looks les plus canons et sexy. Surfant sur les dernières tendances mode automne-hiver 2021-2022 qui buzzent, la brunette est une source d’inspiration fashion pour tous ses fidèles. Quand elle n’apparaît pas avec un joli bandana porté façon fichu, elle s’affiche en jean, tee-shirt oversize ou encore bottines en vogue... Et en modeuse aguerrie, Camille Lellouche a même été choisie pour incarner le visage de la dernière campagne "Zalando seconde main. En toute simplicité". Une chose est sûre, en seulement quelques années, la jeune femme est devenue l’une des personnalités françaises les plus bankable.

Quand elle ne fait pas le buzz avec sa chanson sur le coronavirus, elle en met plein les mirettes dans des silhouettes osées : décolletés plongeants, pantalons surfant sur la tendance "cut out" ou encore jupes moulantes... Ces pièces sexy n’ont plus aucun secret pour elle. La preuve, ce 27 septembre, à l’occasion de la 17ème Nuit du Rugby à l'Olympia à Paris, Camille Lellouche a fait mouche en dévoilant ses courbes de rêve en robe noire "cut out" ultra-moulante. L'interprète (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles