• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Camille Lou émue aux larmes par un touchant message de ses sœurs dans "Les enfants de la télé"

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Difficile d'allumer la télévision ces derniers mois sans apercevoir son joli visage. Depuis son passage réussi dans Le Bazar de la Charité sur TF1, la jeune chanteuse devenue comédienne Camille Lou n'en finit plus d'accepter des rôles, avec notamment celui dans la série Je te promets, adaptation française de la série américaine à succès This is us. Mais ces prochaines semaines, c'est dans les salles obscures qu'il faudra se rendre pour la retrouver. La comédienne de 29 ans est en effet à l'affiche de Pourris gâtés, la nouvelle comédie de Nicolas Cuche. Dimanche 5 septembre 2021, elle était justement l'invitée de Laurent Ruquier dans Les Enfants de la télé aux côtés des autres membres de l'équipe du film Gérard Jugnot, Arthus ou encore Tom Leeb.

L'animateur a d'ailleurs ressorti du placard à archives une séquence méconnue de Camille Lou qui jouait en 2017 dans... une pub SNCF, qui l'a emmenée jusqu'à Hollywood où elle a échangé quelques répliques avec l'immense acteur américain Kevin Costner. Mais ce n'est pas le visionnage de cette incroyable séquence qui a le plus touché la compagne du beau prof de surf Romain Laulhe. Non, c'est une surprise que lui avait réservé Laurent Ruquier pour son passage dans l'émission : un message vidéo de ses deux grandes sœurs, Emilie et Céline ! Des grandes sœurs qui se sont prêtées au jeu de l'émission et ont raconté une amusante anecdote sur leur petite protégée : "Tu devais avoir 4-5 ans, on était dans la salle de bain devant le miroir en train (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles