Camille Santoro (Familles nombreuses) très émue en évoquant son papa décédé

En juin dernier, Camille Santoro revenait sur Instagram après quelque temps sous silence radio. Elle indiquait : "J'aurais aimé avoir le temps de prendre le temps, de pouvoir vous parler avec le cœur un petit peu plus léger. Je me devais d'être auprès de mon père". Elle avait choisi de ne pas en parler jusque-là "par pudeur, par respect pour [son] père et [sa] famille", mais aussi car elle ne s'en "sentait pas capable". "Les derniers mois ont été très longs, insoutenables", avouait-elle. L'épouse de Nicolas Santoro ajoutait que "c'est fini" et que son "papa s'est envolé". "Je vais avoir besoin d'un petit peu de temps pour remonter la pente [...] Tous ceux qui me connaissent savent la place importante qu'il avait dans ma vie", soutenait Camille.

À lire également

Familles nombreuses : la vie en XXL (TF1) : Ce projet fou de Souad Romero à travers la France

"Je ne suis pas capable, pas pour l'instant"

Samedi 2 septembre alors qu'elle échangeait avec ses abonnés, l'une d'entre eux lui a posé une question qui l'a chamboulée. L'internaute lui demandait : "J'ai perdu mon papa il y a un an, je suis hyper mal, comment fais-tu ?". Camille pensait d'abord trouvé le courage d'évoquer ce douloureux sujet, en vain. "Là pour le coup, je vais être la plus sincère au monde....", débutait-elle avant de s'arrêter coupée par l'émotion. Elle poursuivait au bord des larmes : "En fait j'aimerais parler, mais je ne suis pas capable, pas pour l'instant. Je suis désolée".

En juillet dernier, elle évoquait non sans difficulté la semaine passée au chevet de son papa. "Cette semaine-là, on était tous ensemble avec mes frères et mes sœurs, dans la maison familiale auprès de mon père. Et je n’étais plus 'la maman de' ou 'la femme de', mais simplement la fille de mon papa. J’étais auprès de lui, entourée de mes frères et sœurs, et c’était magique", se souvenait-elle. Elle continuait, toujours au sujet de ces moments passés auprès de son père avant qu'il ne meurt : "Je pense que ça a été à la fois...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi