En campagne pour les législatives, Marine Le Pen s'en prend sévèrement à Jean-Luc Mélenchon

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Marine Le Pen ne compte rien lâcher. À peine remise de sa défaite face à Emmanuel Macron lors du second tour de l'élection présidentielle, elle est de nouveau en campagne pour les élections législatives. C'est dans cette optique qu'elle s'est rendue à Hénin-Beaumont, dans le Pas-de-Calais, où elle est candidate à sa réélection, dimanche 8 mai 2022. La mère de famille a alors attaqué Jean-Luc Mélenchon en le qualifiant de "fou du roi", comme le rapporte Le Parisien, le même jour. Selon elle, il a favorisé la réélection d’Emmanuel Macron au poste de chef de l'État. "La fable de Jean-Luc Mélenchon opposant à Emmanuel Macron, on va peut-être arrêter, maintenant… Ça a duré 15 jours, ça a fait rire tout le monde", a-t-elle déclaré à son arrivée dans la municipalité Rassemblement National, où elle est élue députée depuis 2017. "Il joue les fous du roi, il surjoue l’insolence à l’égard du président", a poursuivi Marine Le Pen.

Selon elle, "la réalité, c’est que Jean-Luc Mélenchon a fait élire Emmanuel Macron". Pourquoi : parce que le président de la France insoumise n'a pas appelé ses électeurs à voter pour elle pour le second tour de la présidentielle. "Ça le discrédite absolument pour pouvoir se mettre dans la posture de l’opposant." Bien décidée à ne rien laisser passer à son ancien adversaire, la candidate n'a pas hésité à se moquer de sa nouvelle mission de vouloir rassembler la gauche. "Pour pouvoir gagner une législative, il faudrait qu’il accepte de se présenter, déjà. Ce serait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles