"Camping 4" se fera-t-il sans Claude Brasseur ? Franck Dubosc répond

·1 min de lecture

Une disparition difficile à oublier. Claude Brasseur est mort à l'âge de 84 ans, mardi 22 décembre 2020. Celui qui avait brillé dans Un homme d'affaires, La boum, ou encore L'argent des autres et plus récemment dans la saga Camping avait été "inhumé à Paris dans le respect des règles sanitaires au côté de son père, au cimetière du Père-Lachaise à Paris", avait alors déclaré son agent dans un communiqué. Il laisse derrière lui son fils, Alexandre Brasseur, ses petits-enfants mais aussi de nombreux collègues et amis qui ne peuvent l'oublier. Alors que le public réclame un quatrième volet à la saga signée Franck Dubosc et Fabien Onteniente, les équipes du film rencontrent des diffcultés à se projeter sans Claude Brasseur. Franck Dubosc a affirmé qu'un quatrième volet n'était pas pour tout de suite : "Un Camping 4 pour retrouver les copains ? Mais il y en a un qui manque : Claude Brasseur. Le tourner sans lui, je n'y pense pas pour l'instant. Ce n'est pas une interdiction de le faire, mais il faut savoir s'arrêter, ne pas se montrer trop gourmand ! Pour nous, ce ne serait pas le tournage de trop, mais pour le public peut-être…", a-t-il avoué lors d'un entretien accordé à nos confrères de Télé-Loisirs, mardi 30 mars 2021.

Franck Dubosc a un attachement tout particulier à cette saga qui l'a propulsé au rang de superstar du cinéma français. Le premier volet de Camping, sorti en 2006, est le tout premier film écrit pas Franck Dubosc. Une expérience qu'il a renouvelée à chacun des volets (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite