Canada : l’absence et le retrait de préservatifs sans consentement constituent désormais un crime

Désormais, au Canada, si une personne exige de son partenaire de porter un préservatif pendant une relation sexuelle, mais qu’il ne le fait pas ou le retire pendant l’acte, le partenaire peut être reconnu coupable d’agression sexuelle. Le fait de retirer, le préservatif sans le consentement du partenaire est appelé : stealthing. En effet, sans une décision rendue : « La Cour suprême a statué que, lorsqu’une personne est tenue par son partenaire de porter un préservatif pendant une relation sexuelle, mais qu’elle ne le fait pas, elle pourrait être coupable d’agression sexuelle », selon Radio Canada.

Cette dernière a tranché, elle avait été saisie par Ross Kirkpatrick, en novembre 2021. Accusé d'agression sexuelle sur une jeune femme de 22 ans en 2017.

En vidéo : Canada : l’absence et le retrait de préservatifs sans consentement constituent désormais un crime

...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles