Canal lombaire étroit : définition, causes, symptômes, conséquences, exercices de kiné

Comme son nom l’indique, le canal lombaire étroit (on parle aussi de sténose lombaire) est un rétrécissement du canal vertébral au niveau des lombaires. Rappelons que le canal vertébral est l’espace dans lequel se situe la moelle épinière, depuis les premières cervicales jusqu’aux lombaires. Pour bien comprendre ce rétrécissement, il faut revenir sur quelques notions d’anatomie. Chacune des vertèbres qui constituent la colonne vertébrale est séparée des vertèbres sus et sous-jacentes par un disque intervertébral. Ce disque gélatineux a pour fonction d’amortir les chocs et la pression à laquelle sont soumises les vertèbres, ainsi que de permettre leur mobilité. En vieillissant, les disques intervertébraux perdent naturellement en efficacité, de sorte que les vertèbres ont tendance à entrer en contact les unes avec les autres. Les frottements qui en résultent sont à l’origine de l’arthrose vertébrale.

L’arthrose est la première responsable du canal lombaire étroit. En effet, elle cause des excroissances osseuses (ostéophytes), qui vont se développer et progressivement venir rétrécir le canal vertébral. L’arthrose lombaire peut aussi faire son apparition à partir des articulations entre les vertèbres, avec les mêmes risques de compression de la moelle épinière et des racines nerveuses qui émergent du canal vertébral à cet endroit (et qui peuvent être responsables de la fameuse sciatique). Deux autres causes peuvent également expliquer à ce rétrécissement : l’épaississement des ligaments (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles