Le “Canard enchaîné” lance sa version numérique

Fanny Marlier
·1 min de lecture
AFP
AFP

Le palmipède en version 2.0 ? La nouvelle a de quoi surprendre pour l'hebdomadaire satirique qui a déjà plus de cent ans et a toujours bénéficié d'une bonne santé économique et d'une diffusion massive. Dans son édition de ce mercredi 18 novembre, le Canard enchaîné a annoncé son lancement en version numérique. Comme le rappelle Europe 1, il était jusqu'ici le dernier journal national existant uniquement en version papier.

Le Canard a toutefois déjà un site internet, une sorte de plateforme d'affichage sur laquelle on ne trouve que les Unes des différents numéros. L'hebdomadaire va ainsi se doter d'un site Internet "plus complet, plus facile d'accès et plus convivial", et prévoit d'établir une réelle stratégie sur ses réseaux sociaux. Jusqu'ici l'annonce des Unes se faisait uniquement via Twitter.

Crise sanitaire et Presstalis

Crise sanitaire oblige, pendant le premier confinement le journal avait déjà mis en place la possibilité d'acheter le journal en version numérique, mais les ventes ont toutefois baissé de 20%. A cela, il faut ajouter l'effondrement de Presstalis - l'ex-numéro 1 de la distribution de journaux en France – les conséquences ont été dramatiques sur les finances de nombreux journaux en France.

Lire la suite sur lesinrocks.com