Cancer : 10 % des cas en Europe liés à la pollution, selon un rapport

© Максим Шмаков / iStock

L’Agence européenne pour l’environnement (AEE) explique que ces risques cancérigènes pourraient être fortement réduits grâce à la lutte contre la pollution.

C’est un rapport édifiant sur l’impact de la pollution sur la santé humaine. Près de 10 % des cancers en Europe sont liés à la pollution sous diverses formes, a averti mardi 28 juin l’Agence européenne pour l’environnement (AEE) : « L’exposition à la pollution de l’air, au tabagisme passif, aux rayons ultraviolets, à l’amiante, à certains produits chimiques et à d’autres polluants est à l’origine de plus de 10 % des cas de cancer en Europe. »

Lire aussi >> Du diagnostic à l’après, la difficile prise en charge du cancer du sein chez les moins de 40 ans

Ce chiffre de 10 % pourrait toutefois drastiquement diminuer si les politiques existantes faisaient l’objet d’une mise en œuvre rigoureuse, notamment dans la lutte contre la pollution. « Tous les risques cancérigènes environnementaux et professionnels peuvent être réduits », a affirmé Gerardo Sanchez, un expert de l’AEE, en amont de la publication du rapport, le premier de l’agence sur le lien entre cancer et environnement. « Les cancers déterminés par l’environnement et dus à des radiations ou à des carcinogènes chimiques peuvent être réduits à un niveau presque négligeable », a-t-il assuré.

Selon les données de l’agence, la pollution de l’air est responsable de 1 % des cas et d’environ 2 % des décès – une part qui monte à 9 % pour les cancers du poumon. Des études récentes ont également détecté « une corrélation entre l’exposition à long...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles