Cancer : ces 3 traitements simples réduiraient les risques de 61%

382.000 : c’est le nombre estimé de nouveaux cas de cancers en France en 2018, selon l’Institut National du Cancer. Ce chiffre en fait la première cause de mortalité prématurée. Mais une nouvelle étude, publiée dans la revue Frontiers in Aging le 25 avril dernier, soulève que la combinaison de trois traitements simples pourrait bien réduire les risques de développer un cancer.

Cet essai, intitulé DO-HEALTH, a été mené entre décembre 2012 et décembre 2017. Pour le réaliser, les scientifiques ont recruté 2.157 participants, âgés de 70 ans et plus, dans plusieurs pays européens. Tous ont été répartis dans différents groupes et suivis pendant près de trois ans. Pendant cette période, 81 cas de "cancers invasifs" ont été détectés.

Les scientifiques ont voulu savoir si des "traitements simples" pouvaient permettre de réduire les risques de développer un cancer. Les patients ont donc suivi un programme d'exercices de musculation à domicile, tout en prenant des oméga 3 et de la vitamine D en grande quantité. Selon les chercheurs, ce trio a permis "réduction globale du risque de cancer de 61%" chez les personnes de plus de 70 ans.

Comme l'indique l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (Anses), la vitamine D est réputée pour son "rôle essentiel" pour notre organisme. Pour l'étude, les patients ont reçu 2.000 UI de vitamine D3 par jour, soit 200% de plus que la quantité habituellement recommandée pour les personnes d'un certain âge, à savoir 800 UI. Associée à des oméga 3 et à la pratique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles