Cancer colorectal : l'Anses alerte sur ces aliments qui augmenteraient les risques

Plus de 43 000 cas de cancer du côlon rectum sont découverts par an dans l’Hexagone. Ce dernier est l'un des cancers les plus fréquents et représente la deuxième cause de décès par cancer selon Santé publique France.

Il peut être traité et guéri s’il est détecté précocement, principalement par la chirurgie et la chimiothérapie. Avant d’en arriver là, les risques peuvent cependant être diminués en arrêtant la consommation d’alcool et de tabac par exemple ou encore en consommant des aliments riches en fibres selon la Société canadienne du cancer.

Un nouveau rapport de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses), note qu'on peut également diminuer les risques de contracter ce cancer en consommant moins d’aliments contenants des nitrites et des nitrates.

Dans ce rapport publié le 12 juillet, l'Anses confirme "l'existence d'une association entre le risque de cancer colorectal et l'exposition aux nitrates et nitrites". Ces additifs qui donnent sa couleur rose au jambon cuit, naturellement gris, sont présents en quantité dans la charcuterie. Ces composants nitrés permettent notamment d’allonger la durée de conservation des produits et prévenir le développement de bactéries pathogènes.

En ce qui concerne les nitrates, ils se trouvent en majorité dans les végétaux et particulièrement les légumes feuilles comme les épinards ou la laitue mais également dans l’eau. Les nitrites, eux, proviennent à plus de la moitié de la charcuterie.

À l’heure actuelle, 99 % de la population (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles