Cancer du foie : les ultrasons pourraient aider à éliminer partiellement les tumeurs

·1 min de lecture

Chaque année, ce ne sont pas moins de 8.000 nouveaux cas de cancers du foie qui sont diagnostiqués. Ce chiffre, avancé par l'Institut National du Cancer, concerne une grande majorité - environ 80% - d'hommes. Mais une nouvelle étude américaine, publiée le 22 mars dernier dans la revue Cancers, a mis en lumière une piste potentielle pour éliminer partiellement certaines tumeurs : les ultrasons.

Ces travaux ont été réalisés sur des rongeurs. Les scientifiques ont procédé à une histotripsie - une opération visant à écraser les tissus - "guidée par ultrasons". Cette dernière a permis une réduction de 50 à 75% du volume de certaines tumeurs. "Même si nous ne ciblons pas la totalité de la tumeur, nous pouvons la faire régresser et réduire le risque de métastases futures" ajoute Zhen Xu, professeure en ingénierie biomédicale et auteure de l'étude.

En effet, "une régression tumorale locale complète" a été observée chez plus de 80 % des rats traités avec des ultrasons. Leurs chances de survie ont également augmenté. Les rongeurs du groupe sans traitement ont, eux, présenté une progression de leurs tumeurs ainsi que l'apparition de métastases. Cette découverte représente donc une potentielle avancée majeure pour le traitement du cancer du foie. Alors, comment identifier cette maladie ?

Bien souvent, le cancer du foie ne provoque des symptômes qu'à un stade avancé. De ce fait, il est souvent diagnostiqué à un stade tardif, comme l'indique la Fondation Arc pour la recherche sur le cancer. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles