Cancer de la peau : les coups de soleil durant l'enfance directement mis en cause

En ce premier week-end des grandes vacances, il est important de rappeler les bonnes habitudes à prendre. C'est pourquoi l'Institut National du Cancer a lancé une campagne d’information sur les risques solaires intitulée « L’ombre, c'est l’endroit le plus cool de l’été ! » ce mardi 5 juillet. (source 1)

La campagne s'appuie sur une enquête menée en mai dernier pour l'INCA. Cette étude souligne que les dangers liés à l'exposition au soleil sont encore trop méconnus des parents. En effet, seulement 12 % d'entre eux identifient l’enfance comme une période plus à risque pour la peau. Or, jusqu'à la puberté, celle-ci est plus fine et donc plus vulnérable aux effets cancérogènes des rayons UV. Cette méconnaissance pourrait avoir de graves conséquences plus tard.

"Les coups de soleil de l’enfance font les cancers de la peau de l’adulte", explique l'institut.

Des gestes de protection mal identifiés

Par ailleurs, l'enquête dévoile les idées reçues concernant les gestes de prévention et de protection. Près de 58 % des parents pensent que "l’application régulière d’une protection solaire suffit à se protéger efficacement des méfaits du soleil". Pire, ils sont 39 % à penser qu’elle permet de "s’exposer plus longtemps".

Selon l'Institut, le premier geste de prévention efficace contre les risques solaires est de se mettre à l'ombre dès qu'on se trouve à l'extérieur. Ensuite,...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles