Cancer du poumon : une femme de 80 ans choisit de se soigner avec de l'huile de CBD

·1 min de lecture

Le très sérieux British medical journal vient de publier une étude de cas provenant de l'hôpital général de Watford (Grande-Bretagne). Les médecins en charge d'une patiente de 80 ans atteinte d'un cancer du poumon de stade 2B, ont en effet découvert que sa tumeur pulmonaire avait régressé alors qu'elle avait refusé tout traitement conventionnel en raison des risques de la chirurgie et par refus des effets secondaires de la radiothérapie.

Les médecins avaient décidé de suivre cette patiente en effectuant des tomodensitométries tous les 3 à 6 mois. En juin 2018, la tomodensitométrie initiale montrait un nodule de 41 millimètres dans son poumon droit. Trois mois plus tard, un scanner thoracique montrait une réduction du cancer du lobe moyen droit à 33 mm. Et en février 2021, soit 2,5 ans après,la tomodensitométrie montrait que la tumeur ne faisait plus que 10 mm.

Une simple hypothèse de recherche

Interrogée par ses médecins, la patiente a expliqué qu'à l'annonce du diagnostic, elle avait commencé à prendre de l'huile de CBD à une dose de 0,5 millilitre par voie orale 2 à 3 fois par jour. S'il n'est nullement question d'affirmer, sans aucune preuve scientifique, que l'huile de CBD peut être un traitement alternatif pour le cancer, les médecins britanniques entendent pousser leurs recherches plus avant. "Les cannabinoïdes, qui sont chimiquement similaires aux endocannabinoïdes de notre propre corps, peuvent interagir avec les voies de signalisation (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Covid-long : 9 façons de le soulager sans médicaments
15 choses à savoir sur l'ostéoporose
Rappel de boîtes de Xanax® à cause d'une erreur de notice
Pathologies vulvaires : "La situation s'améliore toujours avec une bonne prise en charge"
DIRECT Covid-19 en France ce 20 octobre : chiffres, annonces

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles