Cancer du rectum : tous les patients d’un essai clinique en rémission grâce à ce traitement d’immunothérapie

C’est un nouvel espoir dans le traitement du cancer du rectum. La totalité des patients d’un essai clinique sont en rémission grâce à un traitement d’immunothérapie. C’est ce qu’ont dévoilé les responsables de ces travaux, présentés lors du Congrès du cancer de Chicago organisé l’association des cancérologues américains (ASCO), puis publiés dans The New England Journal of Medicine.

Dans le cadre de cet essai clinique mené par le Memorial Sloan Kettering Cancer Center (Etats-Unis), les chercheurs expliquent que "la chimiothérapie et la radiothérapie néoadjuvantes suivies d'une résection chirurgicale du rectum constituent un traitement standard du cancer du rectum localement avancé". Ils ont voulu savoir si le dostarlimab, un anticorps monoclonal, pouvait être efficace sur le cancer du rectum.

Pour le découvrir, ils ont administré ce traitement à des patients toutes les 3 semaines pendant 6 mois. Tous souffraient d'un adénocarcinome rectal localisé de stade II ou III et leur tumeur contenait une mutation génétique spécifique. Ce traitement devait être suivi d'une chimiothérapie, d’une radiothérapie et d'une chirurgie.

Résultat : chez les 12 patients qui avaient terminé le traitement et qui avaient bénéficié d’un suivi d’au moins 6 mois, la tumeur était indétectable. "Nous avons maintenant traité 14 patients au total, et tous - 100 % - ont eu une réponse clinique complète au dostarlimab seul", a détaillé Andrea Cercek, co-auteure de l’étude, lors de la présentation de ces travaux (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles