Cancer : et si on utilisait le fer pour tuer les cellules cancéreuses ?

·1 min de lecture
![CDATA[Shutterstock]]

Le fer que contient notre organisme est essentiel à de multiples actions du corps humain : il nous faut du fer pour produire de l'énergie, pour respirer, pour réparer ou répliquer notre ADN... Mais parfois le fer a des effets délétères, il peut par exemple rendre des cellules cancéreuses résistantes aux traitements, être responsable de récidives. L'institut Curie, qui a expliqué ce phénomène précédemment, publie une étude visant à utiliser le fer autrement contre le cancer, pour les tuer. Explications.

Face aux cellules cancéreuses, le fer peut avoir deux rôles, si l'on schématise, selon les études publiées par l'équipe "Chimie et biologie du cancer" : reprogrammer les cellules en les rendant métastatiques et résistantes, ou alors, entraîner "l'apparition de lipides peroxydés qui, si elle n'est pas contrôlée, devient létale pour la cellule (mort par ferroptose)", note l'institut Curie.

C'est cette seconde option qui intéresse ici. "Nous avons pour ambition de décrypter cette chimie du fer afin de développer des molécules qui vont pouvoir amplifier certaines réactions - par exemple la quantité de lipides peroxydés - et conduire à la mort des cellules", explique le directeur de recherche, Raphaël Rodriguez.

Deux stratégies pour tuer les cellules cancéreuses avec le fer

Mais face à l'afflux de ces lipides peroxydés sous l'effet du fer, nos cellules ont des mécanismes de défense, pour justement éviter de mourir par ferroptose. Elles font (...)

Lire la suite sur Topsante.com

CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce jeudi 6 janvier en direct : annonces, chiffres
Ménopause : les traitements pour rajeunir le vagin sont-ils efficaces ?
Constipation chronique ou passagère : les causes et solutions expliquées par une gastro-entérologue
Affaire Dépakine : Sanofi jugé responsable d'un manque de vigilance et d'information sur les risques
Dépression : des champignons "magiques" pour la soigner

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles