Les candidats à l'investiture LR débattront sur BFMTV-RMC dimanche 14 novembre à 20h45

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
BFMTV 2022, le choix des Français - BFMTV
BFMTV 2022, le choix des Français - BFMTV

Il ne devra en rester qu'un. A trois semaines du congrès qui désignera le candidat de la droite à la présidentielle, les prétendants à l'investiture se retrouveront dimanche 14 novembre à 20h45 pour un débat diffusé conjointement sur BFMTV et RMC.

A ce jour, ils sont six à avoir fait acte de candidature: Valérie Pécresse, Xavier Bertrand, Philippe Juvin, Eric Ciotti, Denis Payre et Michel Barnier. Ceux d'entre eux qui auront réuni les 250 parrainages nécessaires avant le 4 novembre confronteront leurs programmes et leurs idées lors de ce débat animé par Maxime Switek pour BFMTV et Apolline de Malherbe pour RMC.

Ces mêmes candidats seront également individuellement reçus par Jean-Jacques Bourdin dans Bourdin Direct avant le début du vote du 1er tour le 1er décembre.

Les grands moments de la présidentielle sont sur BFMTV

Après le débat événement entre Eric Zemmour et Jean-Luc Mélenchon, suivi par plus de 3,8 millions de téléspectateurs, puis l'ultime débat de la primaire écologiste, entre Sandrine Rousseau et Yannick Jadot, BFMTV s'affirme une nouvelle fois comme le théâtre des grands moments de la présidentielle.

Les candidats à l'investiture LR se retrouveront à quatre reprises avant le congrès, qui se tiendra du 1er au 4 décembre. Les trois autres débats auront lieu le 8 novembre sur LCI/RTL/Le Figaro, le 21 novembre sur CNews et Europe 1 et le 30 novembre, veille du premier tour, sur France 2.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles