Candidoses mammaires : de quoi s'agit-il ?

![CDATA[Shutterstock / Natalia Deriabina]]

Une douleur forte et irradiante, une sensation de brûlure, de démangeaison, des rougeurs sur les mamelons... Peut-être avez-vous une candidose mammaire, une infection due à un champignon appelé Candida. Ce remède, souvent prôné contre la candidose mammaire pendant l'allaitement vient d'être déconseillé par l'Agence du médicament (ANSM).

Certaines candidoses sont traitées au violet de gentiane, une substance chimique colorante efficace contre ce souci. Mais l'ANSM s'inquiète de ce qu'il peut entraîner chez les bébés qui l'ingèrent : "il peut être dangereux pour le nourrisson s'il est utilisé plus de 7 jours à des dosages trop importants. C'est pourquoi nous recommandons de ne pas utiliser de violet de gentiane en première intention pour traiter la candidose mammaire chez une femme allaitante, et de privilégier l'utilisation de médicaments antifongiques, après confirmation du diagnostic par un médecin", précise l'Agence. Cette notification est d'autant plus importante que ce produit est disponible en pharmacie sans ordonnance.

Candidoses : quelles sont les caues et qui touchent-elles ?

Sur le site de l'Institut Pasteur, on en apprend un peu plus sur les levures Candida, qui peuvent toucher n'importe qui, que vous soyez ou non immunodépressive. "Elles sont principalement dues à des modifications de l'hydratation, du pH, des concentrations de nutriments ou de l'environnement microbien de la peau et des muqueuses", note l'Institut. Chez certaines personnes, (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Sommeil des bébés : les nouvelles recommandations des experts américains pour limiter les risques
Parmi les jouets vendus en France : 15% sont dangereux pour les enfants
Après le bisphénol, un autre perturbateur endocrinien altère l'émail des dents des enfants
Post-partum : le top des accessoires repérés sur Amazon à avoir dès la maternité ou chez soi
Peut-on accoucher comme on veut chez soi ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles