Cannes 2021 : après sa gaffe, Spike Lee présente ses excuses

·1 min de lecture

Après sa maladresse lors de la cérémonie de clôture, Spike Lee a tenu à adresser ses excuses aux organisateurs du Festival de Cannes et à l’équipe de « Titane ».

La soirée vient de à peine de commencer et les invités du palais des Festivals s’attendent à découvrir le prix d’interprétation masculine. Doria Tillier invite Spike Lee à annoncer la catégorie avant d’introduire Adèle Exarchopoulos, qui remettre la récompense. Mais le président du jury s’emmêle les pinceaux et annonce la Palme d’or. Catastrophe ! Avant même qu’on ait pu l’en empêcher, le mot « Titane », presque inintelligible, sort de sa bouche. On fait comme si de rien n’était mais le mal est fait : le suspense de la soirée en a pris un coup. Et lorsque le moment fatidique arrive enfin, le cinéaste new-yorkais remet ça ! Cette fois-ci, hors de question de gâcher la fête, Mélanie Laurent et Tahar Rahim retiennent leur président avant qu’il ne lâche de nouveau le nom de la lauréate. On fait tout de même venir Sharon Stone, qui remettra la fameuse Palme à Julia Ducournau. Un rebondissement inattendu, qui a donné un vent d’imprévu à cette soirée habituellement bien rodée. Sur les réseaux sociaux, les internautes s’affolent devant la bourde du réalisateur qui semble très confus. « Je m'excuse de m’être trompé », déclare-t-il sur scène. « Cela a retiré beaucoup de suspense à cette soirée. »

Lire aussi : Julia Ducournau, du genre en « Titane »

« Je n’ai aucune excuse »

Lors de la conférence de presse qui suivait la cérémonie de remise des prix, Spike Lee a pu rectifier le tir et s’excuser...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles