Cannes 2021 : Camille Cottin charme la Croisette face à Louis Garrel et Benjamin Biolay

Pour ce dixième jour de festival, l’équipe du film « France » a foulé le tapis rouge cannois.La grand-messe du cinéma se poursuit sur la Croisette. Ce jeudi 15 juillet, les yeux étaient rivés sur le Palais des festivals pour apercevoir la montée des marches du film « France », de Bruno Dumont. Un film présenté en compétition cette année, dans lequel le réalisateur français met en lumière le parcours d’une célèbre journaliste de télévision, incarnée par Léa Seydoux. Face à elle, Blanche Gardin et Benjamin Biolay complètent le casting. Ces derniers rivalisaient d’ailleurs d’élégance sur le tapis rouge cannois. Pour son deuxième film présenté à Cannes cette année – elle est également à l’affiche du long-métrage « Oranges Sanguines » – l’humoriste et comédienne misait sur une robe immaculée, tandis que Benjamin Biolay optait pour un smoking noir. Parmi les autres personnalités du red carpet ce jeudi, on retrouvait également l’acteur Alex Lutz, à Cannes pour présenter le film de Gaspar Noé, « Vortex ». Mais aussi le duo envoûtant formé par Camille Cottin et Louis Garrel, venu présenter le long-métrage « Mon Légionnaire » en clôture de la Quinzaine des Réalisateurs. Elle dans une longue robe dans les tons dorés, lui dans un élégant costume noir, ils ont éclipsé tous les regards. Quelques heures plus tôt, Tilda Swinton apparaissait sur la montée des marches cannoise pour « Memoria » de Apichatpong Weerasethakul.Léa Seydoux, grande absente de la CroisetteElle figurait parmi les personnalités les plus attendues de ce 74ème Festival de Cannes, avec pas moins de quatre films présentés sur la Croisette, dont trois en compétition. À l’affiche de « France » de Bruno Dumont mais aussi de « Tromperie » d’Arnaud Desplechin, « The French Dispatch » de Wes Anderson et « L’Histoire de ma femme » d’Ildikó Enyedi, Léa Seydoux a été contrainte de renoncer à l’évènement après avoir été testée positive au coronavirus. « Malheureusement, je dois me mettre en quarantaine à Paris et je ne pourrai pas assister au Festival de Cannes cette année », a-t-elle confié dans un communiqué relayé par « Variety ». « J’aimerais pouvoir célébrer le retour du cinéma dans mon festival préféré, mais il est dans l’intérêt de tous de faire preuve de prudence. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles