Cannes 2022 : on craque pour la nouvelle coupe de cheveux d’Emily Ratajkowski

Emily Ratajkowski a profité de la montée des marches du lundi 23 mai pour dévoiler sa nouvelle coupe de cheveux. Au programme ? Une frange des plus glamour qui nous donne plus qu’envie.

À l’occasion du 75ème édition du Festival de Cannes, le mannequin star Emily Ratajkowski a attiré tous les regards lors de la montée des marches du film « Les Crimes du futur » de David Cronenberg, ce lundi 23 mai. Si elle est apparue dans une somptueuse robe carbone légèrement transparente et brodée de sequins présentant une fente vertigineuse, le tout signé Miu Miu, l’Américaine a notamment fait sensation en dévoilant sa nouvelle coupe de cheveux. Un brushing loose et légèrement wavy sur cheveux longs rappelant la nouvelle tendance nommée « scandi waves », le tout agrémenté d’une frange droite. Un hair look sensuel et ultra-glamour réalisé par la hair stylist, Jennifer Yepez.

em-rata-coiffure-frange-cannes
em-rata-coiffure-frange-cannes

© CYRIL MOREAU / BESTIMAGE

Frange et longueurs ondulées : un combo gagnant

Les cheveux lâches ont la cote et concurrencent le sempiternel chignon sur le tapis rouge de cette édition 2022. Les brushings se réinventent à tout va et soufflent un air de fraîcheur sur la Croisette. Si certaines stars préfèrent les cheveux lisses comme Naomi Campbell, Marion Cotillard, Kate Middleton ou Isabelle Huppert, les ondulations wavy n’ont pas dit leur dernier mot. Elles ont notamment coiffé les chevelures de Virginie Efira, Sandrine Kiberlain, Adèle Exarchopoulos, Lyna Khoudri et Julia Roberts. En revanche, la coiffure d’Emily Ratajkowski se démarque par l’adoption de cette épaisse et droite frange. Une jolie manière d’upgrader ses longueurs. Une...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles