[#CannesForever] L'année où Delphine Seyrig épluchait des pommes de terre

Jean-Marc Lalanne

Retrouvez les autres épisodes de notre série [#CannesForever] :

>> L’année où “La vie d’Adèle” affola la croisette
>> L'année où Godard chuchota aux oreilles des festivaliers avec “Le Livre d'image”
>> L’année où Tarantino rafla à 31 ans la Palme d’or avec “Pulp fiction”

>> L’année où Björk a fait sangloter la Croisette

Sur l'écran, la plus élégante des femmes françaises, dont Coco Chanel a modelé l'image cinématographique, de la robe en plumes de L'année dernière à Marienbad au tailleur crème bouton doré de Baisers volés, porte un tablier bleu pale de ménagère lambda. Delphine Seyrig est Jeanne Dielman, et Jeanne Dielman est le plus souvent dans sa cuisine. Elle frotte ses escalopes de veau dans la levure, elle pèle une par une ses pommes

Lire la suite sur lesinrocks.com