Nicole Kidman, Julianne Moore, Kate Moss... Les stars aux premiers rangs des défilés new-yorkais

Charlotte Arnaud

Denim imprimé pour l'une, veste à cœur ensanglanté pour l'autre : Gigi Hadid et Irina Shayk font passer le message au premier rang du défilé Jeremy Scott. (New York, le 6 septembre 2019.)

/ Getty images

Des célébrités en lingerie, une pluie de stars sur leur 31 chez Tom Ford et une fille de presqu'incognito chez Proenza Schouler... À New York, la Fashion Week convoque son lot de célébrités au premier rang.

En cardigan de laine et soutien-gorge assorti, elle faisait les gros titres début septembre. Katie Holmes vient asseoir sa crédibilité mode en apparaissant au premier rang du défilé Elie Tahari le 5 septembre, soit la veille du coup d'envoi officiel de la Fashion Week printemps-été 2020 de New York. Dans la simplicité d'une chemise en jean et d'un pantalon effet cuir, allait-elle donner le ton de cette semaine de la mode outre-Atlantique ? On s'y oppose dès le lendemain, chez le turbulent Jeremy Scott.

Alors que défilait une collection survoltée faite de perruques fluo, imprimés psychés et autres cuissardes métalliques, le front row prenait des allures de backstage. Délaissant le podium, les tops Gigi Hadid, Heidi Klum, Coco Rocha, ou encore Irina Shayk, investissaient le premier rang dans des tenues imprimées. On retrouvait la première le lendemain soir, sur le catwalk de Ralph Lauren, avant l'ouverture du très prestigieux Ralph's Club le temps d'une soirée à Wall Street. Où le top Lily Aldridge et la socialite Poppy Delevingne, optaient pour le côté lumineux du dress-code imposé (noir et blanc), quand Janelle Monaé se permettait l'audace d'un fourreau bleu saphir – bien vu pour illuminer la scène.

Les stars aux premiers rangs des défilés printemps-été 2020

En vidéo, le défilé Longchamp printemps-été 2020

Mais la sensation du jour avait lieu chez Longchamp, où une certaine Brindille apparaissait tout sourire avec sa fille Lila Grace. Aux côtés de Kate Moss au premier rang, on a également vu l'actrice Julianne Moore et le top Kendall Jenner, dans une tenue à la féminité sportive à l'image du cru printemps-été 2020 de la maison. S'accorder (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Most recent revision : Oui Diversité, climat, Brexit : quand la politique tire les ficelles de la Fashion Week
Bienvenue dans le club de Ralph Lauren, le plus glamour de la Fashion Week de New York
Kaia Gerber dans la tenue bondage portée par sa mère... il y a 27 ans
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro Madame