"Un caractère pas très bienveillant" ? La "part d'ombre" de Michael Schumacher

·1 min de lecture

Le 7 septembre 2021, RMC Story rend hommage au plus grand champion de Formule 1 dans le documentaire Michael Schumacher : en quête de vérité, que Femme Actuelle a pu visionner. L'occasion de revivre minute par minute le terrible accident de Méribel en 2013 qui lui a presque coûté la vie. Si le "Baron rouge" a été sauvé in extremis par les neurochirurgiens de Grenoble, le père de famille est cependant dans un état grave. Interrogées par nos confrères, plusieurs personnalités sportives se sont souvenues du caractère du pilote automobile allemand.

Dans le documentaire diffusé sur RMC Story, des images témoignent d'une grosse dispute survenue dans les coulisses du Grand prix de Belgique en 1998. Percuté par le pilote écossais David Coulthard, Michael Schumacher, dans sa monoplace rouge Ferrari, finira la course sur trois roues. Une fois extirpé de son véhicule, Michael Schumacher se rue vers son adversaire au stand McLaren pour lui régler son compte. "Schumacher était un killer, comme les Anglais disent, c'était un tueur", se rappelle Ziv Knoll, spécialiste de F1. Un tempérament de feu que Michael Schumacher, alias "le bad boy", montrait parfois celles et ceux qui l'approchaient, même en dehors des compétitions...

Interrogé au sujet du pilote allemand, le journaliste Arnaud Bédat se souvient : "C'était le pilote un peu casse-cou, prêt à tout avec un caractère pas très bienveillant", lance-t-il aux caméras de RMC Story. De son côté, Luc Alphand, champion de ski, avoue avoir été très (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles