Carburant : une aide jusqu'à 30 centimes par litre ? Le gouvernement l'envisage

Alors que l'Assemblée nationale débat sur le projet de loi contre l'inflation, Bruno Le Maire envisage d'augmenter la remise sur le litre de carburant. Si aujourd'hui l'aide est de 18 centimes par litre, le ministre de l'Économie envisage de l'augmenter à 30 centimes. Mais le ministre prévient : il faut un compromis avec les députés Les Républicains. "La remise pourrait passer de 18 à 30 centimes d’euros en septembre et en octobre, puis passer à 10 en novembre et 10 en décembre", a-t-il expliqué à nos confrères du Parisien, le samedi 23 juillet 2022. Bruno Le Maire va plus loin dans son raisonnement. En effet, TotalEnergie a annoncé le vendredi 22 juillet 2022, via un communiqué, une remise de 20 centimes à la pompe. "Vous auriez dans certaines stations-service en France un carburant à 1,5 euro". Une annonce qui est la conséquence des menaces formulées par les députés d'une taxe sur les "superprofits".

Dans ce compromis qu'il souhaite négocier avec les députés Les Républicains, Bruno Le Maire propose un "report" de l'indemnité carburant transport pour les gros rouleurs et les classes populaires. Mais cette mesure est déjà critiquée par la droite qui souhaite plutôt une mesure "généralisée" à tous les Français. Le ministre de l'Économie souhaiterait également mettre en place une mesure plus spécifique aux "petites stations rurales". Devant ces requêtes, Les Républicains ont retiré leurs amendements, permettant ainsi une adoption de la remise. "Nous avons eu raison de soutenir cette (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles