Cardi B : visée par des rumeurs sur YouTube, la star a pensé au suicide

·1 min de lecture
Cardi B credit:Bang Showbiz
Cardi B credit:Bang Showbiz

Cardi B était au plus bas lorsque des rumeurs ont commencé à se propager à son sujet sur YouTube il y a quelques années. La star a fait cette révélation lors d'une audience accordée dans le cadre d'un procès intenté contre la YouTubeuse Tasha-K (de son vrai nom Latasha Kebe) pour diffamation. Dans des vidéos publies en 2018 et 2019, la vloggeuse a affirmé que l'interprète de "WAP" souffrait d'herpès et de papillomavirus.

Cardi affirme que Tasha a lancé une "campagne malicieuse" pour entacher sa réputation en répandant des rumeurs mensongère et offensives à son sujet, allant jusqu'à l'accuser d'avoir trompé son mari Offset et d'avoir travaillé comme prostitué, ou encore d'avoir consommé de la cocaine.

S'exprimant au tribunal cette semaine, l'artiste a confié qu'elle s'était sentie "extrêmement suicidaire" à cause de ces dires et a commencé à souffrir de fatigue, de perte de poids, et de migraines.

"Seule une personne maléfique pourrait faire ça" a-t-elle poursuivi.

Cardi a ajouté qu'elle n'avait jamais souffert de pensées suicidaires et que ces rumeurs l'ont empêché d'être intime avec son mari pendant plusieurs semaines et l'ont contrainte à voir un thérapeute.

Interrogée à propos de ces rumeurs, Tasha a admis avoir menti ouvertement afin de générer des revenus pour son commerce.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles