Cardiopathie congénitale : un bébé a été guéri grâce aux cellules souches pour la première fois !

Cette première mondiale contre la cardiopathie congénitale est une réussite : un nourrisson a pu être soigné au Royaume-Uni, grâce à l'injection de cellules souches au niveau de son cœur ! L'opération à cœur ouvert a duré 12 heures et a été dirigée par des chercheurs de l'université de Bristol.

Qu'est-ce que la cardiopathie congénitale ?

Le vaillant combattant en question s'appelle Finley, et les premiers symptômes de sa cardiopathie congénitale sont apparus 4 jours après sa naissance. La cardiopathie congénitale est une malformation cardiaque qui est, en effet, présente dès la naissance. Les conséquences de la malformation sont très variables : si cela ne cause parfois aucun souci, plusieurs opérations cardiaques sont parfois nécessaires pour maintenir le bébé en vie. Finley, quant à lui, avait une transposition des grandes artères et une inversion des connexions de l’aorte et de l’artère pulmonaire avec le cœur.

Les symptômes les plus répandus sont : un souffle cardiaque ; un pouls rapide, irrégulier ou frénétique (palpitations cardiaques) ; un rythme cardiaque irrégulier (arythmie) ; une teinte bleuâtre de la peau, des lèvres et des ongles (cyanose) ; des évanouissements.

Cardiopathie congénitale : bientôt des patchs de cellules souches ?

Son état se dégradant rapidement à la suite d'une première chirurgie, les soignants ont...

Lire la suite