Carla Bruni adepte de la chirurgie esthétique ? Elle dévoile son secret anti-rides… Et ce n’est pas du Botox®

C.L
·2 min de lecture

Carla Bruni l’affirme : « le Botox® n’est pas bon à mon âge ». Pour lutter contre les rides, elle préfère ce traitement anti-âge qui est sans « risque ».

Carla Bruni s’ouvre sur de nombreux sujets au cours d’un entretien accordé à Vanity Fair. Questionnée sur sa routine pour lutter contre les signes de l’âge, la chanteuse répond sans détour : « Le Botox® n'est pas bon à mon âge. À 30 ans, ça va, mais à mon âge, le problème n'est pas les rides, c'est de garder tout en place » dit-elle en riant, mais c’est avant tout parce que l’ancien top model connaît les conséquences de cette utilisation à partir d’un certain âge : « Vous pouvez injecter du Botox® partout, mais ce qui s'affaisse, s'affaisse (rires). En fait, le Botox® ne fait qu'empirer les choses. ». A 53 ans, Carla Bruni n’a qu’une devise : « Pas d'injections, pas de risques. ». L’artiste affectionne d’autres formes de soins anti-âge : « Ce que j'aime, ce que je fais, ce sont les traitements au laser. Ultrasons, fraxel ». L’ancienne Première dame détaille : « Ce sont des machines qui stimulent le derme et l'épiderme et qui vous donnent un aspect naturel ». Tout est une question de confiance pour la chanteuse : « Si vous me dites qu'avec un certain traitement, tout va bien se passer, je le ferai. La seule chose qui m'effraie, c'est que si quelque chose se passe mal, c'est fini. »

Quant à son vrai secret anti-âge, il est très simple : « Vous savez ce qui est vraiment sexy ? Le charme. Et ça n'a rien à voir avec l'âge. »

« Ma beauté est partie »

En 2019, Carla Bruni se...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi