Carla Bruni : quand elle s’affiche en soutien-gorge simplement vêtue d’un drapeau… (wow !)

·2 min de lecture

35 000 "j’aime" plus tard sur son dernier post Instagram, on peut dire que Carla Bruni a encore enflammé la Toile. Et il faut dire que la chanteuse ne s’arrête plus de partager des clichés irrésistibles. Quand elle n’apparaît pas dans un look aux accents seventies avec un masque en cuir et un jean tendance en se la jouant mécanicienne, l’ex top model phare des années 1990 joue les égéries pour Burberry en longue robe incroyablement fendue ou encore en prenant la pose pour le magazine Elle en mini-short et top moulant. Dernièrement, l’épouse de l’ancien président Nicolas Sarkozy a aussi offert une leçon de style à ses fans en dévoilant une série de clichés à tomber pour le magazine Madame Figaro. Dans des silhouettes chic, rock et casual qui lui ressemblent, elle a tout simplement ébloui la Toile.

Au-delà d’être une modeuse accomplie, Carla Bruni utilise sa notoriété pour délivrer des messages forts sur les réseaux sociaux. Et à l’occasion de l’élection présidentielle américaine, la chanteuse de 52 ans n’a pas hésité à montrer publiquement son engagement politique. Avec une simple photo habillée d’un pull à col roulé vert, qui rappelle la couleur de l’espoir, elle avait apporté son soutien aux électeurs démocrates. Et pour célébrer la victoire du candidat Joe Biden et de sa vice présidente Kamala Harris, qui ont remporté les clés de la Maison Blanche, Carla Bruni s’est affichée plus rayonnante que jamais en lingerie sous le drapeau américain. Large sourire aux lèvres, brushing impeccable, et smokey eyes léger… Elle a encore une fois, fait une apparition remarquée sur les réseaux sociaux. Et ce cliché n’a pas manqué de faire réagir ses plus fervents admirateurs : "Vous êtes magnifique, je vous regrette comme Première dame", "Sublime", "Magnifique drapé"… Une chose est sûre, la chanteuse fait l'unanimité… Et vous, vous validez ce look irrésistible 100% américain ?

>>> Voir Carla Bruni en petite lingerie sous le drapeau américain

À lire aussi :

Carla Bruni canon : elle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite