Caroline Darian dévoile le profil des 73 hommes qui auraient abusé de sa mère, droguée par son père

L’émission Sept à Huit est souvent lieu de témoignages particulièrement stupéfiants chaque dimanche soir sur TF1. Celui raconté par Caroline Darian le dimanche 22 mai 2022 l’est tout particulièrement. Celle qui vient de sortir un livre intitulé "Et j'ai cessé de t'appeler papa" aux éditions JC Lattès a livré un témoignage bouleversant aux équipes de l’émission. Un récit mettant en exergue sa sombre histoire de famille et son père à la tête d’une macabre organisation menant à de multiples viols de sa mère. Forcément traumatisée mais toujours lucide, la jeune femme raconte : "Mon père est surpris dans les rayons d’un supermarché en train de prendre des vidéos out les jupes de trois femmes qui vont aller porter plainte […] Les enquêteurs découvrent à peu près plus de 20 000 vidéographies et photographies à caractères sexuels qui montrent ma mère avec un homme différent à chaque fois en train d’abuser d’elle. On y voit ma mère clairement inerte, totalement anesthésiée par de fortes doses, on l’apprendra plus tard, d’anxiolytique et de somnifères".

La suite des détails racontés par la fille du couple, persuadée elle aussi d'avoir été "soumise chimiquement" fait encore davantage froid dans le dos. Droguée à son insu, la mère de famille n’a jamais été consciente de ce qu’on lui faisait subir : "C’était l’équivalent d’une anesthésie générale. Elle se sentait partir, sauf qu’au réveil mon père lui expliquait qu’elle avait perdu connaissance, qu’elle était fatiguée. Il y avait une forme (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles