Caroline Margeridon : son coup de gueule dès le début de ses vacances

Caroline Margeridon a débuté ses vacances samedi 16 juillet 2022, mais ce moment de réjouissance a été quelque peu gâché par une attitude de certains automobilistes qui a révolté l’animatrice, comme elle l’a expliqué en Story Instagram.

C’est enfin l’heure des vacances pour la célèbre acheteuse d’Affaire conclue ! Caroline Margeridon a priss la route vendredi 15 juillet 2022 pour se rendre près de la mer, à Juan-Les-Pins, dans les Alpes-Maritimes. Son petit paradis, comme elle le dit elle-même. Et l’animatrice de France 2 n’a pas manqué d’informer ses abonnés de son arrivée : "Voilà, mes amours, je voulais partager un petit moment du coucher du soleil, je suis enfin arrivée", publiait-elle en story Instagram samedi 16 juillet depuis la plage de la Jetée. "Je suis restée trois heures dans les bouchons, à l'arrêt, sur l'autoroute du Sud", a-t-elle ajouté. "Je voulais vous faire un petit coup de gueule. Vous savez, tout le monde sait que je fume. Arrêtez de jeter vos mégots par la fenêtre", a lancé celle qui a récemment été victime d’usurpation d’identité, passablement énervée par cette attitude qu’elle a eu tout le temps d’observer sur la route.

"Hier, quand j'étais sur l'autoroute, je voyais les gens jeter leurs mégots, j'avais envie de leur péter leur gue*le", a-t-elle ajouté. De quoi bien faire passer le message… Mais lorsqu’on sait que les mégots causent chaque année de nombreux incendies, on peut comprendre l’énervement de l’animatrice. En effet, selon la Fondation Vinci autoroutes, 100 mégots de cigarettes sont jetés par kilomètre et par sens de circulation, en moyenne chaque jour sur l'autoroute. La société a donc lancé cette année le hashtag #StopMégots pour sensibiliser contre les jets de mégots depuis (...)

Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Caroline Margeridon (“Affaire conclue”) : l'étrange surnom que lui donnent ses amis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles