Caroll, une marque engagée

Qu’est-ce qui a motivé votre choix de vous engager pour l’association de Tina Kieffer "Toutes à l’école" ? Et en quoi consiste cet engagement ?

Caroll est la première entreprise française, il y a plus de dix ans, à avoir soutenu le projet de Tina Kieffer et son association "Toutes à l’école", qui vise à scolariser les petites filles au Cambodge. La direction de l’époque avait suivi Tina Kieffer dès la première opération "La Rose Marie Claire", puis "La Flamme Marie Claire", et enfin la vente de t-shirts dont 100% des bénéfices étaient reversés à l’association. Le succès de ces opérations ne s’est jamais démenti depuis.

Nous poursuivons cet engagement, persuadés, comme Tina Kieffer, que l’éducation des petites filles dans le monde est essentielle. Pour cette raison, Caroll a toujours souhaité accroître les possibilités d’aider "Toutes à l’école" en créant des pièces mode et solidaires pour lui donner encore plus de visibilité. Ainsi, nous sommes fiers d’avoir multiplié par quatre les montants reversés à l’association. Et comme les besoins sont exponentiels, en raison de l’arrivée de plus d'une centaine de nouvelles élèves chaque année, nous sommes passés à deux opérations par an : en plus de la vente des t-shirts en été, nous faisons une opération sweat-shirts l’hiver.

Nous sommes parmi les plus grands donateurs de l’association, et parrainons également une classe de 25 petites élèves d'Happy Chandara au Cambodge. Cette école accueille plus de 1400 petites jeunes filles que l’association accompagne ensuite jusqu’à leur entrée dans la vie active. Caroll et tous ses collaborateurs ont un engagement sincère et fidèle en faveur de "Toutes à l’école". Nous sommes tous très impliqués et très fiers des résultats de ces petites filles, qui ont eu 100% de réussite au baccalauréat pour les promotions 2018 et 2019.

Pouvez-vous nous parler de l’association Joséphine ?

Nous nous engageons également au côté de Joséphine, une association créée en 2006 sous l’impulsion de la célèbre coiffeuse

(...) Cliquez ici pour voir la suite