Cartables et sac à dos trop lourds : comment alléger (un peu) le poids

Qu’ils soient à dos ou en formes de cartables, les sacs des enfants de l’hexagone sont trop lourds. C’est en tout cas l’avis de la FCPE (Fédération des Conseils de Parents d’Élèves), qui tire la sonnette d’alarme auprès des pouvoirs publics et de la population depuis de nombreuses années maintenant. Ainsi, selon une étude menée par la fédération elle-même en 2013 la charge moyenne portée par les enfants était de 8,5 kg, quand les professionnels de santé affirment qu’elle ne devrait pas dépasser 10% du poids de l’enfant. Le bilan aujourd’hui, toujours selon la FCPE (qui réclame une loi sur le sujet) ? Les sacs de collégiens excèdent cette limite de plus de 7%.

Le kinésithérapeute Jérôme Auger, lui, est formel : avant même de se poser la question du type de sac à privilégier, il est urgent de régler ce problème du poids : "Il n’existe pas, à ma connaissance, d’étude physiologique sur le sujet, mais cela ne peut pas être bon. Un enfant n’est pas un adulte modèle réduit. C’est un organisme qui croît, avec des zones fragiles, des muscles plus faibles et des cartilages de croissance. Si on menait cette étude, les chiffres seraient alarmants."

La voie des roulettes

Mais alors que faire, alors-même que la rentrée est déjà passée et que les poids ne semblent pas diminuer, pour soulager au maximum les enfants de l’hexagone ? Pour Stéphane Fabri, "le cartable n’est pas si mauvais que ça. On construit notre schéma corporel (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Mortinatalité : 20e sur 28 en Europe, la France a encore des progrès à faire
Le dépistage de la drépanocytose sera bientôt proposé à tous les nouveau-nés
Votre bébé a une ligne rouge sous le pied ? Peut-être faut-il consulter
Entretien post-natal précoce : quels objectifs ?
Bronchiolite bébé (épidémie 2022) : symptômes, transmission, comment l'éviter ?