Casque de vélo : est-il obligatoire et que dit la loi ?

Chaque année en France, des millions de cyclistes enfourchent le vélo pour aller au travail, faire les courses ou profiter d'une balade en famille. Pour éviter des séquelles irréversibles en cas d'accident de la route, une partie d'entre eux fait le choix de porter un casque. Mais cette pratique est-elle obligatoire ?

Les destinations idéales pour des balades ou vacances à vélo en France

Le 22 mars 2017, le casque de vélo est devenu obligatoire, mais seulement pour les enfants de moins de 12 ans ! Cette mesure a été prise par le gouvernement afin d'éviter des traumatismes graves en cas d'accident. Cette loi s'applique aux enfants, mais en cas de non-respect, un adulte transportant un enfant à vélo ou accompagnant un groupe de mineurs (de moins de 12 ans) sans casques devra s'acquitter d'une amende de 135 €. Par ailleurs, si le port du casque n'est pas obligatoire pour les adultes, il reste fortement recommandé.

Même s'il n'est pas obligatoire pour les plus de 12 ans, le casque fait donc partie des accessoires de base pour les cyclistes et doit être bien ajusté pour protéger de manière optimale en cas d'accident. En magasin de sport, la taille d'un casque est exprimée en centimètres et nécessite donc de bien connaître son tour de tête. Pour ce faire, utilisez un mètre souple et passez-le autour de votre crâne, du milieu du front à la bosse occipitale derrière la tête. Veillez ensuite à choisir un casque homologué aux normes européennes et à la pratique du vélo, confortable et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles