Catalepsie : définition, symptômes, traitement

La catalepsie désigne un état de rigidité du corps : la personne atteinte de catalepsie perd le contrôle de ses mouvements, ses membres sont figés. La catalepsie est un symptôme de différentes affections, notamment psychiatriques ou neurologiques. Son traitement passe par le traitement de l’affection en cause.

Le mot catalepsie provient du grec ancien katálēpsis qui signifie saisir. La catalepsie désigne un état dans lequel le corps est raide, prenant un aspect de statue. La mobilisation des membres est difficile, voire impossible. Il s’agit donc d’un état de rigidité, plus ou moins fort, où les mouvements sont arrêtés dans une position précise. La catalepsie peut concerner une partie du corps, ou le corps entier. Ce n’est pas une pathologie en soi, mais un symptôme d’une maladie psychiatrique ou neurologique. Elle fait partie du syndrome catatonique. La catalepsie peut également être iatrogène, c’est-à-dire causée par un traitement médicamenteux.

La catalepsie engendre une immobilisation des muscles, donnant un aspect figé à la personne touchée. Elle peut empêcher toute mobilisation comme si les muscles étaient verrouillés ; parfois, la mobilisation est néanmoins possible. La catalepsie peut également se présenter sous une forme atténuée, on parle alors de flexibilité cireuse : cela signifie que quand une personne impose une position particulière d’un membre, le patient touché garde cette position. La sensibilité ainsi que la sensation de douleur d’une personne touchée par une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles