Catharina Amalia : pourquoi la future reine renonce à une rente annuelle de 1,6 million d’euros

·1 min de lecture

Héritière du trône néerlandais, Catharina Amalia a pris une décision très symbolique à l'aube de sa majorité, comme l'a révélé le média local NOS. Dans un courrier adressé le 11 juin 2021 au Premier ministre hollandais, Mark Rutte, celle qui va bientôt avoir 18 ans lui a fait part de son souhait de renoncer à une somme importante auquel elle aurait droit une fois majeure. En fait, la fille aînée du roi Willem-Alexander et de la reine Maxima, qui s'est récemment confiée sur le suicide de sa sœur, a pris la décision de refuser son allocation annuelle de près de 2 millions de dollars (ce qui représente un peu plus de 1,6 million d'euros), qui aurait dû lui être attribuée jusqu'à ce qu'elle prenne ses fonctions royales.

"J'espère faire une année sabbatique après les vacances d'été et ensuite aller à l'université. Le 7 décembre 2021, j'aurai dix-huit ans et je toucherai des allocations conformément à la loi. Je trouve cela embarrassant tant que je ne suis pas active. De plus, nous sommes dans une période où les étudiants ont beaucoup de difficultés," a notamment écrit Catharina Amalia à l'attention du premier ministre néerlandais. Par ailleurs, l'héritière du trône des Pays-Bas, où les élèvent méditent en classe, a aussi informé le chef du gouvernement de son intention de rembourser les 400.000 dollars, soit près de 300.000 euros, auxquels elle a eu droit pour ses études.

Il s'agit là d'une décision forte prise par Catharina Amalia, qui pourrait bien avoir une bonne influence sur la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles