Comment Catherine Frot choisit ses rôles

·1 min de lecture

"C'est le plus compliqué dans mon métier". Deux fois récompensée aux César et deux fois aux Molière, l'actrice et comédienne Catherine Frot est actuellement à l'affiche du film La fine fleur. Un rôle qu'elle a choisi avec soin, comme elle semble l'avoir fait tout au long de sa carrière. Accepter ou refuser un rôle constitue pourtant pour elle une grande difficulté, comme elle l'explique mardi au micro de Philippe Vandel dans l'émission Culture Médias.

>> Retrouvez Philippe Vandel et Culture-Médias tous les jours de 9h à 11h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

"Le moment où on va dire oui ou non, pour moi, c'est difficile chaque année. C'est un sentiment difficile à partager", confie Catherine Frot, qui explique que rentrent en ligne de compte dans sa décision finale "à la fois le réalisateur, sa personnalité, les partenaires et, évidemment, l'écriture".

Des rôles de personnages "assez dessinés"

"J'ai fait des films quand même très différents les uns des autres, c'est au feeling", estime la comédienne, qui ajoute pourtant qu'elle a "eu l'occasion de faire des films où l'on peut retrouver un fil conducteur sur certains personnages. Notamment des personnages assez dessinés."

Une expression, inhabituelle pour décrire un personnage, qu'elle explique. "Mon personnage dans La fine fleur n'est pas si éloigné de celui des films sur Agatha Christie avec André Dussollier, ou de celui d'Odette Toulemonde, en tout cas dans le travail de mon personnage", observe-t-elle. ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles