CBD : la vente des fleurs validée en France

Le gouvernement français n’était pas du même avis. Le 29 décembre, le conseil d’Etat a définitivement levé l'interdiction de vente de la fleur et de la feuille de chanvre chargée en cannabidiol (CBD), la molécule non psychotrope du cannabis.

SI le gouvernement avait par arrêté interministériel autorisé la vente de produits contenant du CBD d'une teneur en THC (delta-9-tétrahydrocannabinol, la molécule psychotrope) inférieure ou égale à 0,3%, il avait décidé d’interdire la vente des fleurs et feuilles de ce même cannabis à très faible dosage de THC.

Pas de risque pour la santé publique

Le Conseil d'État a jugé sur le fond "disproportionnée l'interdiction générale et absolue de commercialisation à l'état brut" de cette substance. En effet, elle a estimé que la vente de CBD sous forme de feuilles et fleurs ne "crée pas de risque pour la santé publique" pouvant nécessiter une telle interdiction.

"En l'état des données scientifiques, la nocivité des autres molécules présentes dans les fleurs et feuilles de cannabis, notamment le CBD, n'est pas établie", a souligné le Conseil d’Etat. Avant de préciser que selon les données scientifiques, des "propriétés décontractantes et relaxantes et des effets anticonvulsivants, mais n'a pas d'effet psychotrope et ne provoque pas de dépendance".

"La France, c'est le premier pays producteur de chanvre"

Concernant la difficulté à faire...

Lire la suite