La ceinture anti-obésité récompensée au concours Lépine tient-elle ses promesses ?

Jean-Pierre Allibe, ancien chirurgien digestif, a récemment reçu la célèbre médaille d’or du concours Lépine. Il a été primé pour sa ceinture qui promet d’aider les personnes en surpoids à perdre quelques kilos sans régime et sans opération chirurgicale.

La ceinture Alligator, alternative vantée de la chirurgie bariatrique, a été brevetée et promet "une perte de poids sans frustration ni régime". Comment ça fonctionne ? "La ceinture Alligator est fixée autour de la taille. Elle comprend une poche gonflable actionnée par l’utilisateur via une poire. En activant la poire de gonflage, l’utilisateur provoque un effet de compression douce sur la région de l’estomac, réduisant ainsi sa capacité de remplissage. L’effet obtenu est une satiété, d’abord relative puis chronique", détaille le site internet de cet objet qui sera en vente dans les prochaines semaines. Cette ceinture sera mise en vente entre 260 et 330 euros.

Attention à l'effet yoyo

Pourtant, la promesse de cet objet interroge. "On ne parle que d’alimentation alors que les choses sont plus complexes. C’est ne pas comprendre que l’obésité est une maladie chronique, qui relève aussi de facteurs psychiques et environnementaux", regrette Sylvie Benkemoun, présidente du Groupe de réflexion sur l’obésité et le surpoids (Gros) citée par l’UFC Que Choisir (source 1).

Cette dernière s’alarme contre l’apparition des préjugés liés à un tel objet. "Ce genre de dispositif alimente l’hostilité vis-à-vis...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles