De la cellulite sur les cuisses ? 5 solutions rapides pour l’éliminer

© Instagram.com @victoriasecret

La cellulite est notre bête noire de l’été. Qu’on l’assume ou non, on sait qu’elle est bien présente. Les solutions miracles n’existent pas mais avec de la volonté et un peu d’huile de coude – ou plutôt lissante – on peut faire la guerre à ses capitons et à la cellulite des cuisses.

Avant toute chose, il est important de définir son type de cellulite. Car en plus d’être coriace, elle envahit nos cuisses de différentes manières et pour différentes raisons. La cellulite aqueuse ou infiltrée est généralement due aux problèmes de rétention d’eau et donc à la mauvaise circulation sanguine. La cellulite fibreuse, quant à elle, est celle qui fait mal quand on se pince. Elle aime particulièrement se loger sur les cuisses et les genoux. Enfin, la cellulite adipeuse est la forme la plus répandue chez les femmes, souvent à cause d’une  mauvaise alimentation.

Cellulite des cuisses : l’astuce gant de crin + huile lissante

Il existe de nombreux outils anti-cellulite facile d’accès, à commencer par le simple gant de crin sous la douche. En réalisant un gommage avec l’aide d’un de ces fameux gants, vous n’obtenez pas seulement une peau douce mais vous activez également votre circulation du sang, ce qui évite à la masse graisseuse de s’installer confortablement. Rincez avec de l’eau froide pour resserrez les tissus et surtout massez bien à l’aide d’une huile anti capiton. Répété régulièrement et tout au long de l’année, ce geste peut apporter une solution durable.

> Notre sélection d’huiles pour faire peau lisse.

> Notre sélection d’appareils anti-cellulite.

Cellulite des cuisses : le massage à faire soi-même

Pour le massage anti-cellulite, il ne s’agit pas de se frictionner rapidement avec une huile pour...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles