Certains légumes poussent mieux en ville qu’à la campagne. On vous explique comment !

On ne saurait pas vraiment expliquer pourquoi, mais on s'imaginait que les plantations chez Papi-Mamie, à la campagne, allaient forcément mieux pousser que les cultures urbaines. On avait tort. Une récente étude suggère que certains légumes poussent mieux en ville qu'à la campagne. Explications.

On cultive peu de produits en ville (à peine 15 à 20%), dont 5 à 10% de légumes et tubercules. Ce chiffre très bas s'explique par la méconnaissance du rendement et de la viabilité de l'agriculture urbaine par rapport à l'agriculture conventionnelle. Même en tant que particuliers, on pense que les légumes vont moins bien pousser en ville, sur le toit, dans les jardins partagés ou dans la cour, que des plantations à la campagne. Alors que c'est faux. Une récente étude publiée le 23 août dans la revue Earth Future démontre que l'agriculture urbaine peut avoir un très bon rendement.

L'alimentation de demain passera-t-elle par l'agriculture urbaine ?

Face à une population mondiale toujours croissante, qui pourrait atteindre 9,6 milliards de personnes en 2050, la question de la sécurité alimentaire se pose. Comment nourrir toujours plus de personnes de façon durable alors que les espaces s'urbanisent de plus en plus ? Comment assurer la sécurité alimentaire tout en prenant en compte que l'agriculture représente aujourd'hui 1/3 des émissions de gaz à effet de serre ? C'était là tous les enjeux de cette étude. Les scientifiques ont pris en compte plus de 200 études qui analysaient...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Comment réussir ses pickles de légumes ?
A quel moment de la journée il vaut mieux manger les féculents ?