Cerveau, cœur, yeux : quels sont les bienfaits santé des oméga 3 ?

Une cuillère à soupe d’huile de colza, cinq noix et une demi-boîte de sardines suffisent à couvrir nos besoins quotidiens en oméga 3. Pourtant, les Français ne consommeraient, en moyenne, que la moitié des apports recommandés*. Or ces acides gras polyinsaturés sont dits "essentiels". D’une part parce que notre corps ne sait pas les fabriquer et doit les puiser dans notre alimentation. D’autre part, parce qu’ils entrent dans la composition des membranes cellulaires et participent à d’innombrables fonctions physiologiques : réduction de la pression artérielle, transmission des informations entre neurones, lutte contre le stress oxydatif, action anti-inflammatoire… Leur chef de fil, l'acide alpha-linolénique (ALA), se trouve essentiellement dans les huiles végétales et les fruits oléagineux. Outre son rôle protecteur pour l’organisme, il est converti par notre corps en d’autres oméga 3, notamment en acide eicosapentaénoïque (EPA) et en acide docosahexaénoïque (DHA), deux composés que l’on retrouve également en grande quantité dans les poissons gras. Ces trois acides gras passionnent les chercheurs qui leur trouvent régulièrement de nouveaux bienfaits… Alors autant en enrichir d’urgence nos menus.

*Etude individuelle nationale des consommations alimentaires (INCA), Anses, 2017.

Les deux tiers du cerveau sont constitués d’acides gras, dont une bonne partie d’oméga 3. Ces lipides jouent un rôle capital dans le développement et le fonctionnement cérébral, notamment en optimisant l’apprentissage (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite