Ces marques fabriquent des masques non-chirurgicaux pour participer à la lutte contre le coronavirus

Yahoo peut recevoir une commission si vous réalisez des achats à partir des liens sur cette page. Les prix indiqués étaient ceux applicables au moment de la publication.

Locales ou internationales, ces marques s'engagent sans relâche dans la lutte contre le Covid-19 (Photo : Getty Images)

Dans cette situation de crise planétaire, de nombreuses marques, françaises comme internationales, ont décidé de mettre leur matériel et leur savoir-faire au service de leurs concitoyens.

Alors que certains e-shop ont choisi de reverser une partie de leurs bénéfices aux Hôpitaux de Paris ou à des associations d’aide aux soignants, de nombreuses marques ont décidé de fabriquer des masques non-chirurgicaux pour réserver les stocks au personnel soignant et à ceux qui sont en première ligne.

Pour participer à l’effort collectif et permettre à tout à chacun de pouvoir s’en procurer, ces marques textiles françaises et internationales, comme les petits créateurs indépendants, mettent leurs moyens à contribution. Que ce soit indépendamment ou dans le cadre du Comité Stratégique de la Filière Mode et Luxe (CSF), nommé par le Ministère de l’Économie pour coordonner la filière textile et fabriquer des masques de protection à destination des entreprises de secteurs essentiels à l’économie du pays. Un bel élan de solidarité.

Chantelle

Depuis le 20 mars, le groupe de lingerie française Chantelle (qui regroupe les marques Chantelle, CL_Studios, Passionata, Chantal Thomass, Femilet, Livera, Orcanta, Darjeeling) produit chaque semaine 200 000 masques de Catégorie 1. Ceux-ci sont mis à disposition des organisations, comme des particuliers qui peuvent en faire la demande depuis un formulaire.

Sandro

“Aujourd’hui plus que jamais nous avons foi en la force de l’effort collectif car c’est seulement ensemble que nous pourrons surmonter cette épreuve. Chaque geste, chaque attention compte, parfois même les plus simples”, explique Evelyne Chetrite, Fondatrice et Directrice artistique de Sandro.

C’est pourquoi la marque parisienne s’est mobilisée dès le début de la crise pour fournir des milliers de masques en tissu, fabriqués à partir de stocks de tissu d’anciennes collections. Ceux-ci ont été distribués au personnel non-médical des hôpitaux ainsi qu’à des EHPAD et associations en France et en Europe.  

La marque vient également de lancer un t-shirt solidaire pour femmes et pour hommes dont 100% des bénéfices seront reversés à la Croix-Rouge française (disponible ici au prix de 65 euros).

Reformation

La marque éthique préférée des influenceuses s’est associée à la ville de Los Angeles pour fabriquer plus de 5 millions de masques en tissu à destination des travailleurs essentiels. Il est également possible d’en acheter sur leur site (les lots de 5 masques en tissu sont vendus 32€) pour un usage personnel ou d’en faire don à une association ou des personnes dans le besoin. Une initiative salutaire puisque Reformation a déjà envoyé près de 100 000 masques à travers le monde.

1083

Cette marque de jeans made in France et engagée a mis tout son coeur et ses moyens à l’ouvrage pour fabriquer des masques pour les structures voisines de leur atelier. Face à l’affluence de demandes, l’initiative locale s’est muée à échelle nationale puisque 1083 a rejoint les 550 entreprises françaises au CSF afin de participer à l’effort collectif. Les demandes de masques peuvent être faites sur le site savoirfaireensemble.fr pour tous les professionnels.

Etsy

Face à la crise, les petits créateurs aussi se retroussent les manches pour apporter leur pierre à l’édifice. Sur Etsy, nombre d’entre eux se sont attelés à la fabrication de masques non-chirurgicaux. Il est possible d’en trouver à tous les prix et pour tous les goûts, de 3€ pour ce masque type AFNOR à une quinzaine d’euros pour ce best-seller à jolis motifs. Un bon moyen également de soutenir les vendeurs indépendants, dont la situation précaire a été très fragilisée.

Disney

Star Wars, Princesses Disney, Mickey et Minnie, héros Pixar ou Marvel, Disney a créé plusieurs collections de masques réutilisables pour enfants et adultes aux couleurs de ses plus belles histoires. Disponibles en pré-commande sur l’e-shop américain au prix de 19,99$ (18,50€) pour un pack de 4 masques, tous les bénéfices (à hauteur d’un million de dollars) seront reversés aux centres hospitaliers américains. Le géant du divertissement a également fait don d’un million de ses masques aux enfants et familles vulnérables à travers le pays.

Playmobil

Playmobil a mis son imagination débordante à profit pour créer des masques en silicone réutilisables et faciles à nettoyer. Pensés pour toute la famille, ils ont été développé en trois formats : S, M et L pour être confortables et s’adapter à tous les visages, et sont vendus au prix de 4,99€. Pour chaque achat d’un masque grand public, Playmobil s’engage à reverser 1€ aux Restos du Coeur, qui ont vécu la crise de plein fouet.

Et si vous aussi vous souhaitez participer à votre échelle à la fabrication de masques pour la communauté ou en fabriquer pour vous-même ou votre famille, l’AFNOR a mis à disposition un guide de fabrication de masques barrières à destination des néofrabiquants et des particuliers (téléchargeable ici).

Des kits de fabrication contenant tout le nécessaire pour fabriquer vos propres masques en tissu sont disponibles sur Etsy (comme ce kit de fabrication de 4 masques en tissu à 12€) ou sur Amazon (kit de couture de masques à 5,99€).

Lire aussi :

> Ces e-shops reversent une partie de leurs revenus aux hôpitaux et à la recherche contre le coronavirus