"C'est formidable de voyager en famille" : les confidences de Pascale Arbillot et Jacques Gamblin - INTERVIEW

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Mercredi 11 mai 2022 est sorti en salles On sourit pour la photo, le premier long-métrage de François Uzan. La comédie suit une famille à la dérive, qui tente de ressouder les liens en partant en vacances en Grèce. Un séjour identique à celui qu'ils ont déjà réalisé quelques années auparavant, lors de la Coupe du monde de football de 1998. Un film désopilant sur la famille, l'amour, mais aussi sur les vacances. À l'occasion de son arrivée sur grand écran, Pascale Arbillot et Jacques Gamblin, qui campent avec beaucoup d'humour les rôles de Thierry (le père) et de Claire (la mère), se sont confiés à Femme Actuelle au sujet du film. Dans Oser pas oser, ils se livrent également sur leur propre rapport à la famille, aux vacances et se remémorent de tendres souvenirs d'enfance, passés au soleil.

Comme leurs personnages dans le film, les deux acteurs ont eu par le passé quelques occasions de partir en vacances en famille. Pour Jacques Gamblin "c’est formidable de voyager en famille". "Moi je regrette de ne pas l’avoir fait plus de trois fois avec mes parents", confie-t-il. Mais ces trois séjours aux sports d'hiver restent à jamais gravés dans sa mémoire. Pascale Arbillot quant à elle, voit dans ces moments d'évasion "des moments forcément inoubliables, particuliers"."On ne se dit plus 'je t’aime' dans les familles. Alors qu’on s’aime, mais on ne sait plus comment le faire", explique-t-elle. Alors pour y remédier, rien ne vaut un séjour dépaysant tous ensemble. Même si aujourd'hui, son (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles