C'est mon histoire : « J’ai vécu comme dans "Into the wild" »

Marta de Tena

Après avoir quitté une prépa stressante, Leanne rencontre Ryan, et, avec lui, un mode de vie complètement différent. Pendant deux ans, elle devient une « dirtbag », une aventurière coupée du monde civilisé.

Quand j'ai rencontré Ryan, je travaillais au service de location de matériel d'un grand hôtel d'une station de ski, et, le soir, je me prenais la tête au téléphone avec mes parents. Ils étaient furieux parce que je venais de lâcher ma prépa sans crier gare. Mais, pour moi, c'était de la survie : un matin, au réveil, je n'étais plus arrivée à respirer, littéralement. La généraliste avait évoqué un burn-out. Tout à coup, je m'étais rendu compte que je « subissais » mes études et que tout ça – les cours, les concours et la belle carrière que mes parents voulaient pour leur fille – n'avait aucun sens pour moi. J'ai sauté dans le premier train qui partait vers les Alpes. Je ne savais pas ce que j'allais faire, mais je savais que l'avenir « avec la sécurité de l'emploi » qu'on avait décidé pour moi me faisait plus peur que l'incertitude.                

Ryan bossait pour une famille américaine. Son job consistait à épuiser sur les pistes les jumeaux hyperactifs de 10 ans, tandis que les parents profitaient en toute tranquillité de leurs vacances. On a flashé l'un sur l'autre tout de suite et, à la fin de son séjour, on ne pouvait plus se quitter. Mon burn-out, sa venue en France… c'était le destin, on en étaient persuadés. Lui-même, Américain, était un aspirant « dirtbag ». Ces fous de montagne, jeunes ou pas si jeunes, ne jurent que par le grand air. Ils bossent pour mettre de l'argent de côté et repartir de plus belle...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi