Une inquiétante "tendance" minceur à base d'antidiabétiques sévit sur TikTok

L'Ozempic, c'est le nom du médicament qui revient très souvent sur TikTok ces dernières semaines. Trop fréquemment. Cet antidiabétique, prescrit aux diabétiques de type 2, s'est rapidement érigé en "tendance" sur le réseau social, mots-clés à l'appui, type #ozempic, grâce à ses soi-disant "effets minceur". Jusqu'à provoquer une pénurie du produit en Australie. Ce qui n'a pas manqué de susciter une mise en alerte bien légitime.

Comme le relate La Dépêche, l'organisme australien chargé de la réglementation des médicaments a rapidement appelé dans un communiqué à "limiter les prescriptions et la délivrance du médicament" face à "l'augmentation inattendue de la demande". Car cet antidiabétique exige notamment, on s'en doute, l'ordonnance d'un médecin généraliste. Et ne doit pas être employé pour perdre du poids.

Des effets indésirables

Une mise en alerte médicale est particulièrement importante face à ce phénomène dans la mesure où l'Ozempic n'est pas dépourvu d'effets secondaires. C'est ce qu'évoque Karen Price, présidente du Royal Australian College of General Practitioners, l'organisme professionnel des médecins généralistes, qui aborde notamment la possibilité de vomissements, et déconseille le médicament aux femmes enceintes ou allaitantes, relate Slate.

En plus de ces effets indésirables, la situation est inquiétante pour les personnes diabétiques. Certain·es auraient effectivement exprimé sur les réseaux sociaux leur désarroi face à la...

Lire la suite


À lire aussi

Démissionner en direct ? C'est tendance sur TikTok
Porter un bas de maillot en haut : la tendance qui affole TikTok
Couper le frein de langue des bébés ? Les médecins alertent face à cette tendance inquiétante

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles