C'est quoi, l'autosexualité ?

·2 min de lecture

Attirance envers soi, auto-attraction, sologamie... On attribue bien des expressions au même phénomène, encore trop méconnu et incompris : l'auto-sexualité. Mais c'est quoi, au juste ? Eh bien, une réalité que de plus en plus de voix expertes s'évertuent à explorer.

Et si on commençait l'année 2021 avec bienveillance ? C'est en tout cas ce que promeut aujourd'hui Kourtney Kardashian, l'une des fameuses soeurs de la queen Kim K. Sur son blog lifestyle Poosh, la star en appelle ainsi à explorer... L'autosexualité. Liens à l'appui. La quoi ? Pas de panique, on vous explique tout.

"Un guide pour vivre votre meilleure vie". C'est ainsi que s'autoproclame le site de la célébrité. Et cela semble également être l'intention de l'article qu'elle relaie sur sa plateforme, comme le relève l'édition britannique de Grazia. L'on peut notamment y lire la thérapeute Casey Tanner, qui nous l'affirme ainsi : "Beaucoup de gens résistent encore à l'autosexualité, craignant qu'elle ne soit narcissique ou qu'elle puisse nuire aux relations sexuelles en couple. En réalité, l'autosexualité peut être une facette saine, voire précieuse, de votre vie sexuelle". Et l'experte de nous inviter à "embrasser" cette partie trop ignorée de nous-même.

Il faut dire que pour bien des voix, aussi thérapeutiques que people, l'autosexualité n'a rien d'une simple "tendance" du moment, aussitôt évoquée aussitôt oubliée. Non non, cela fait même plusieurs années que les expert·e·s s'exercent à la décortiquer. Mais pour en dire quoi, au juste ?

"Se sentir sexy indépendamment de quelqu'un d'autre". C'est ainsi que Casey Tanner définit l'autosexualité. Mais ce n'est pas tout. A la lire, cette attirance envers soi-même prend de multiples formes plus ou moins concrètes, comme se laver "avec amour" en prenant un bain bien chaud ou encore "vraiment profiter de son corps". L'autosexualité se situerait donc sur une ligne plutôt large où convergent l'attention portée à son corps, la bienveillance envers soi, et surtout, le désir - ardent - que nous inspire notre propre petite personne.

Et alors que les tabous se brisent progressivement, notamment au sujet de la sexualité féminine, d'aucuns associent... Lire la suite sur le site Terrafemina

Ce contenu peut également vous intéresser :

5 conseils pour être (enfin) prise au sérieux au travail
8 tactiques pour (enfin) dormir avec un homme qui ronfle
Transformer des yeux marrons en yeux bleus ? C'est maintenant possible
Grands-parents : ces 18 étapes qui vous ont filé un coup de vieux
10 mannequins différents qui font du bien à la mode